melisse_pianoid_0193-1.jpg melisse_pianoid_0193-1.jpg melisse_pianoid_0193-1.jpg melisse_pianoid_0193-1.jpg melisse_pianoid_0193-1.jpg melisse_pianoid_0193-1.jpg melisse_pianoid_0193-1.jpg

Edouard Ferlet "Pianoïd" + Haléïs

Production : Le Petit faucheux

Edouard Ferlet "Pianoïd"

Avec Pianoid, Edouard Ferlet revient là où on ne l’attend pas avec un album qui s’aventure aux confins de l’electro, de la musique contemporaine et de l’ambiant. Si Bach a souvent été le terrain de jeu favori du pianiste, celui-ci franchit d’un pas de géant les siècles pour se placer aujourd’hui sous les auspices de Philip Glass ou Brian Eno. Avec la complicité du réalisateur sonore Joachim Olaya (Bachar Mar Khalifé, Aufgang, Carl Craig, Francesco 
Tristano…), en charge du dispositif interactif et électroacoustique, Edouard Ferlet nous embarque dans un voyage  musical technologique. Une exploration de l’instrument orchestre par excellence où il délivre des paysages sonores à la matière riche, onirique et profondément originale.

France

Édouard Ferlet piano silent, piano disklavier

Haléïs

Signifiant « cri retentissant » en ancien français, Haléïs marie chanson et jazz, sans être pour autant du jazz vocal. Ses influences sont moins à chercher du côté de Billie Holiday que de Babx, Jacques Brel ou Barbara. Avec ses rythmes répétitifs et ses jouissives montées en puissance, le format chanson domine, mais des espaces sont toujours ménagés pour l'improvisation. 

Empreints de la métrique marquée propre à la langue française, les textes de Juliette Meyer sont plein de poésie. Sous l'égide tutélaire de René Char, son écrivain de chevet, elle y déploie l'expérience lyrique d'un Je habité par l'absence, la déchirure, le silence. À cet univers sombre répond une musique aérienne et tournoyante, comme si dans le son se trouvait le souffle qui manque au sujet parlant.

France

Juliette Meyer voix, textes
Thibault Gomez piano, piano préparé
Fanny Lasfargues basse électroacoustique
Benoit Joblot batterie, batterie préparée

Concert proposé dans le cadre de Jazz Migration, dispositif d'accompagnement de musicien·ne·s émergent·e·s de jazz et musiques improvisées porté par AJC, avec le soutien du Ministère de la Culture, la Fondation BNP Paribas, la SACEM, l'ADAMI, la SPEDIDAM, le CNM, la SPPF, et l'Institut Français.