textility of making textility of making textility of making textility of making textility of making textility of making textility of making

Julien Boudart / Anaïs Rousset

"The textility of making"
CCCOD

The textility of making est une performance mettant en œuvre un tissage de lignes hétérogènes : fils de fibres et textures variées, flux électriques, flux sonores, lignes de codes, câbles de patch, lignes de devenir des matériaux, lignes de fuite d’une improvisation.

The textility of making est une réflexion sur ce que c’est que faire. Faire consiste toujours à composer avec les lignes de flux du matériau au sein d’un champ de forces. Cette donnée du travail artisanal concerne tout autant les savoir-faire inhérents aux technologies les plus récentes, quoi qu’en ait une certaine imagerie publicitaire qui alimente opportunément au sujet des nouvelles technologies des fantasmes d’immédiateté et de transparence. Le travail du développeur, de l’électronicien, du compositeur de musique électronique n’a rien d’immatériel, il suppose le même genre d’attention, de ruse et de jeu avec les contraintes que le travail immémorial du tissage. C’est à ce savoir textile, en un sens très large, que la performance rend hommage.

Julien Boudart écriture et conception générale, conception technique, synthétiseur modulaire

Anaïs Rousset métier à tisser étendu

Matthias Puech conception technique, développement

 

Ouverture des portes 13h30 - Début du concert 14h