397999689_995471154873150_4075686731311463362_n.jpg 397999689_995471154873150_4075686731311463362_n.jpg 397999689_995471154873150_4075686731311463362_n.jpg 397999689_995471154873150_4075686731311463362_n.jpg 397999689_995471154873150_4075686731311463362_n.jpg 397999689_995471154873150_4075686731311463362_n.jpg 397999689_995471154873150_4075686731311463362_n.jpg

Fadafeï

Production : Le Petit faucheux

Fadafeï

Le paysage est hivernal, au milieu d’une mer infinie, théâtre d’une pensée avide de mouvement. Elle cherche, dans le souvenir et les chemins qui s'ouvrent, un ancrage dans le réel. La saveur composite du doute l’accompagne et pave la sortie de sa torpeur. 

Inspiré par le roman “Entre ciel et terre” de Jón Kalman Stefánsson, plusieurs plumes sont conviées pour tisser avec le son du quatuor une fresque facétieuse qui mêle des couleurs héritées de compositeurs comme Claude Debussy ou Heitor Villa-Lobos avec l'énergie des remous sinueux de l'improvisation. Les cordes des violons, violoncelle, piano et vocales nous entrainent dans un monde onirique, telle la bande son d’un film qui se déroulerait entre nos deux oreilles.

France   

Lina Noui violon
Alain Grange violoncelle
Guillaume Haddad composition, piano et violoncelle 
Magdelaine Guignard voix