C’est le retour de la Classe en Résidence au Petit faucheux

Du 31 mai au 04 juin, les élèves de CM2 de l’école Diderot-Pascal à Tours, et leur enseignante Marie-Laure Gatignol, habitent l’espace du Petit faucheux et notamment son plateau. À partir du 30 mai, guidés par Erwann Jan, metteur en scène (Le Bazar à Voix, Le Chœur du Petit faucheux), accompagnés par le chanteur lyrique Ronan Nédélec et le pianiste Cédric Piromalli, ils seront chaque jour plongés dans la création de « L’homme aux Grands Airs », pièce écrite par Erwann Jan, exclusivement pour eux. Cette pièce conte l’histoire d’une rencontre entre des jeunes écoliers et un homme sans domicile qui chante des grands airs d’opéra. Au fil des semaines, les enfants s’attachent à lui et décident de l’aider à lui trouver du travail, chanter dans une salle de spectacle…

Depuis janvier, les élèves ont travaillé ce spectacle au sein de leur établissement scolaire, au rythme d’une répétition par semaine. Les voilà maintenant au Petit faucheux, à l’endroit même où ils joueront en fin de semaine face à leur famille et leurs proches.

Pour se faire, les élèvent répètent assidument leurs scènes et leurs chansons : placement, voix, jeu d’acteur, rythme… tout doit être prêt pour la représentation.

La restitution du travail sera présentée vendredi 4 juin devant les familles et les proches des élèves.

Le Dispositif Classe en Résidence fête ses 10 ans cette année.

La finalité du projet est de créer, avec un groupe d’enfants, un spectacle mêlant chant choral et théâtre, autour d’un thème défini ensemble. Le travail est effectué en classe avec l’enseignant
mais aussi en résidence au Petit faucheux avec des professionnels. Les élèves assistent aussi au cours de la saison à des rencontres avec des artistes.
Ce projet artistique a plusieurs objectifs :

  • Favoriser l’accès de tous à une pratique musicale et vocale.
  • Favoriser entre les enfants une écoute mutuelle et collective.
  • Apprendre à travailler ensemble autour d’un projet commun de création.
  • Favoriser et développer l’imagination et la créativité individuelle et collective grâce à
    l’expression artistique.

La Classe en résidence, dont les différentes étapes vont de la sensibilisation à un travail de
création, met en valeur et fait émerger la créativité de chaque enfant et fait se rencontrer des
individualités. Les singularités de chacun sont ainsi prises en compte dans le travail collectif de création.

Le projet Classe en résidence bénéficie du soutien de la SACEM, via le dispositif
La Fabrique Jazz et Musiques Improvisées.

Toutes les actualités