Du 01 septembre au 31 décembre 2016

Photo Jozef Dumoulin © Johan Rooms

Jozef Dumoulin – Artiste associé

Interview de Laurent Poiget, Citizen Jazz

En quoi consiste votre résidence de deux ans ?
Elle comporte deux volets: un volet, déjà entamé, qui est constitué de six soirées de concerts par an au Petit faucheux avec un plateau constitué par un de mes groupes et un groupe que j’invite. L’autre volet de la résidence est le volet « action culturelle » : son calendrier est celui de l’année scolaire et il débutera donc pour moi à la rentrée prochaine. Bien que j’ai beaucoup d’idées et de rêves, ce second volet reste en partie à élaborer et son contenu se fera au contact des gens sur le terrain.

Parlons de la partie concerts…
Le premier concert de ma résidence s’est proposé avec Sébastien Boisseau, le « résident » précédent, le batteur Eric Thielemans et le guitariste-chanteur Catalan Nico Roig. Puis il y a eu deux autres soirées. Pour un musicien, c’est idéal de pouvoir profiter d’un tel lieu comme le Petit faucheux. En décembre, je vais pouvoir y mettre sur pied mon quintet acoustique avec des musiciens français. Le fait de pouvoir répéter sur place et de faire un premier concert dans de bonnes conditions est évidemment très précieux.

Et l’action culturelle ?
Depuis longtemps je voulais m’investir dans ce type d’actions ; dans la ville où je vis depuis dix ans, je n’ai jamais eu l’occasion de partager ma passion avec les gens de cette façon. Consacrer ma vie à ma passion, c’est très bien, mais la partager, ce serait bien aussi. C’est donc à Tours que je vais le faire, en profitant du travail déjà mené ici auprès d’écoles locales depuis des années. Je rêve, par exemple, de monter un vrai groupe, pas pour un après-midi, pas un atelier, avec des enfants ou tout autre public. Je serais aux claviers, à la basse ou à la guitare et, avec une dizaine de répétitions, nous pourrions bâtir un répertoire propre à ce groupe et donner quelques concerts. Dans mon idée, je partagerais mon expérience de musicien, bien sûr, mais je ne serais pas celui qui fait tout, qui pense tout. Les quelques expériences de ce type que j’ai pu avoir, en famille ou lors de stages d’été ont été des expériences fortes, et ma résidence pourrait me permettre de créer d’autres occasions pour ce genre d’échange.

http://www.citizenjazz.com/

DES PROPOSITIONS DE PROGRAMMATION :

ALBAN DARCHE – PACIFIC + JEAN LOUIS -> 28 septembre – 20h00
TANDAAPUSHI + KEIJI HAINO/JOZEF DUMOULIN/TEUN VERBRUGGEN -> 26 novembre – 20h00
JOZEF DUMOULIN & ORCA NOISE UNIT -> 15 décembre – 20h00