The Bridge #2.6 invite Valentin Ceccaldi

lundi 31 janvier 20h00

Petit faucheux

/

: 16€ / 12€ / 8€

/

Acheter un billet

The Bridge 2.6

Le jazz à ses risques et périls, avec ses numéros d’équilibriste et ses tours de magie, entre des étendues qui se sillonnent et des profondeurs qui s’explorent. Musique pour arpenteurs et pour spéléologues sans doute, musique de vulcanologues. Quentin Biardeau et Etienne Ziemniak d’un côté, Corey Wilkes et Justin Dillard de l’autre, ont fréquenté les meilleures écoles : celles qu’ils se sont données et où tout est permis. Ainsi que des collectifs d’artistes qui ont pris la relève de ce que l’on appelait « une scène » : le TriCollectif à Orléans ou le Capsul Collectif à Tours, l’AACM à Chicago. Ils peuvent être très respectueux (ils connaissent leur histoire, de Guillaume de Machaut à Ornette Coleman, et de la nu soul au Tsapiky malgache), ils peuvent être très irrévérencieux (ils s’interdisent de s’interdire). Ils convient pour l’occasion l’ardent violoncelliste Valentin Ceccaldi. Il faudra s’attendre à quelques flambées.

Etats-Unis, France

Corey Wilkes trompette

Quentin Biardeau saxophones

Justin Dillard piano, claviers

Etienne Ziemniak batterie

Valentin Ceccaldi violoncelle

The Bridge est soutenu par le Ministère de la Culture, la Sacem, le FCM, le Centre National de la Musique, la Spedidam, l’Adami et l’Institut Français. Le groupe The Bridge ♯2.6 est soutenu par la DRAC Ile de France.


Pour des raisons liées à la situation sanitaire, la première partie assurée par le quartet Bissey / Hay / Hocquellet / Leuwers (Capsul Collectif) est annulée.

Tous les évènements