Super Flux : Expo Batterie Fragile d’Yves Chaudouët + Impromptus par Valentina Magaletti

Du 15 au 19 mars 2017

Musée des Beaux-Arts

Exposition de la Batterie Fragile d’Yves Chaudouët

Du mercredi 15 au dimanche 19 mars – Musée des Beaux-Arts – De 9:00 à 12:45 et de 14:00 à 18:00
Tarif entrée au Musée : 3 € / 6 €
Entrée gratuite sur présentation d’un billet de concert Super Flux du vendredi, du samedi ou du dimanche.

« La batterie fragile » est une des dernières pièces d’Yves Chaudouët. Artiste insaisissable et discret, Yves Chaudouët est à la fois plasticien, metteur en scène, écrivain, musicien et cinéaste. Il nous donne à voir et à entendre ici un échantillon de son oeuvre qu’on devinera alors sensible, poétique et rythmée.
www.dda-aquitaine.org/fr/yves-chaudouet/

Le musée des Beaux-Arts de Tours offre un cadre idéal à cette installation étonnante, une batterie de porcelaine… A apprécier comme une sculpture autant que comme un instrument à part entière, « la batterie fragile » a notamment déjà été jouée par Bernard Lubat lors de sa première exposition en 2016. Elle sera ici montrée au musée des Beaux-Arts du mercredi 15 au dimanche 19 mars et sera actionnée par la batteuse d’origine italienne Valentina Magaletti le samedi 18 après midi au cours de quelques impromptus.

Depuis son installation à Londres, Valentina Magaletti apparait au sein de groupes comme Tomaga, The Oscillation, Vanishing Twin ou Raime comme une des joueuses les plus fines et polyvalentes, au groove et à la pulse unique. Devant un tel tableau on se demande qui de la batteuse ou de la batterie sera la plus honorée de la rencontre.