Langues et Lueurs + Lidlboj

samedi 29 mars 2014 à 20h30

Petit faucheux

: 15€ / 12€ / 7€

Langues et Lueurs

Jean-Paul Delore récitant
Louis Sclavis clarinettes, harmonica
Sébastien Boisseau contrebasseLogo Printemps des poetes

 

Baudelaire, Césaire, Couto, Labou Tansi, Marecha, Michaux, Niangouna… Accompagné de Louis Sclavis et Sébastien Boisseau, Jean-Paul Delore se fait l’écho des poètes dont les oeuvres illustrent sans cesse les deux temps de la vie nomade : « s’attacher et s’arracher » à son pays, à sa culture, à sa condition, à l’autre, à soi-même. Langues et Lueurs est un récital texte et musique dans lequel les nouvelles, poèmes, aphorismes d’auteurs français, africains francophones ou non, vivants ou non, connus ou pas, sont imbriqués aux voix chantées et dessinent un paysage sonore où alternent langueurs et colères, rêveries et dérisions. Un croisement et une collision de voix parlées et chantées pour une nouvelle partition des Carnets Sud/Nord, pour entendre et ressentir cette itinérance géographique et poétique. Jean-Paul Delore partage la scène avec l’incontournable clarinettiste virtuose Louis Sclavis et, bien sûr, Sébastien Boisseau. http://languesetlueurs.tumblr.com

 

Lidlboj

Jozef Dumoulin claviers, compositions
Lynn Cassiers voix, effets
Bo Van der Werf saxophone baryton, électronique
Dries Laheye basse
Eric Thielemans batterie

Photo Lidlboj
Photo Lidiboj © Cees van de Ven

Le sorcier du Fender Rhodes Jozef Dumoulin revient aujourd’hui, invité par Sébastien Boisseau, avec son groupe le plus personnel : Lidlboj. Le mot « Lidlboj » est une transcription phonétique en néerlandais de « little boy ». Ce nom évoque déjà en soit les caractéristiques de cet ensemble, qui semble voyager à travers l’inconnu avec la curiosité et la fraîcheur propres aux enfants. Le son de Lidlboj est nourri de sonorités électro, trip-hop, pop et rock, qui dessinent des paysages sonores singuliers sur lesquels Lynn Cassiers dépose sa voix douce et envoûtante. Une ode à l’enfance avec ses sons de jouets et ses rythmes décalés, une poésie électronique, éclectique, harmonieuse et curieuse. En 2009, Lidlboj a sorti son premier album Trees are always right (sur le label français Bee Jazz), unanimement encensé par la critique.

« Jozef Dumoulin est le genre d’alchimiste à transformer le plomb en or. Ce « Trees are always right », nous l’attendions d’oreille ferme. Et nous ne sommes pas déçus du voyage : chef-d’œuvre d’inventivité et de bricolage, il bouleverse tout sur son passage. »
Criss Cross
www.jozefdumoulin.com