Kimono : Christophe Monniot/Roberto Negro/Stéphane Decolly/Adrien Chennebault + Gauthier Toux trio

vendredi 21 avril 2017 à 20h00

Petit faucheux

: 16€ / 12€ / 8€

Gratuit pour les adhérents

Acheter un ticket

Kimono

Christophe Monniot saxophones, clavier
Roberto Negro piano, clavier
Stéphane Decolly basse
Adrien Chennebault batterie, percussions

Roberto Negro nous a émerveillé en octobre dernier, lors de sa venue en duo avec le violoniste Théo Ceccaldi. Nous le retrouvons aujourd’hui sur la scène du Petit faucheux aux commandes du quartette Kimono, pour célébrer la sortie du nouvel album du groupe, sur le label bien inspiré de nos voisins orléanais Ô Jazz. A l’origine un trio, ce nouveau projet de l’insatiable pianiste s’est transformé en quartette avec l’arrivée du saxophoniste Christophe Monniot, dont les explorations musicales ne cessent de régaler le jazz français. Ensemble, ils créent une musique de contrastes, où les ambiances apaisées succèdent aux rythmes furieux, où une apparente tranquillité peut rapidement céder la place à une envolée explosive. Une musique où l’intention collective se met au service de la dramaturgie. Un échange mordant et vivifiant où les quatre musiciens s’en donnent à cœur joie. Et nous aussi !

« De la haute voltige, une fluidité de chaque instant. Cette première rencontre est tout bonnement alléchante. Elle annonce nécessairement d’autres moment ; elle permet aussi de se voir confirmer une certitude : Roberto Negro est l’un des musiciens les plus intéressants de cette génération pourtant dorée. »
Franpi Barriaux, Sun Ship

www.robertonegro.com

Concert de sortie nationale du nouvel album de Kimono, produit par le label orléanais Ô Jazz.


Gauthier Toux trio

Gauthier Toux piano
Kenneth Dahl Knudsen contrebasse
Maxence Sibille batterie

Gauthier Toux trio © JF Mariotti
Gauthier Toux trio © JF Mariotti

À tout juste 24 ans, Gauthier Toux est en train de se faire une place, tranquillement, dans la cour des grands. Depuis la création de son trio en 2013, il écume les salles et les festivals français et européens (Paris Jazz Festival, Jazz à Vienne, Copenhage Jazz Fest…), rencontrant un succès et un engouement pour sa musique croissants. Jusqu’à remporter le très convoité Prix de groupe lors du dernier Concours National Jazz à la Défense !

En compagnie du contrebassiste danois Kenneth Dahl Knudsen (Jaleel Shaw, Gilad Hekselman, Johnathan Blake…) et du batteur Maxence Sibille (Erik Truffaz, Flavio Boltro, Matthieu Michel…), Gauthier Toux incarne une nouvelle génération de musiciens qui embrasse le jazz dans toute sa diversité. Des mélodies simples, inspirées par des musiques plus actuelles (pop, hip-hop…) se mêlent aux rythmes organiques pour créer un jazz actuel, qui se nourri de l’héritage des maîtres et de l’entente parfaite des trois musiciens.

http://gauthiertouxtrio.tumblr.com

Gauthier Toux trio est lauréat du tremplin Jazz or Jazz 2016, organisé par Ô Jazz à la Scène nationale d’Orléans.

Concert proposé en partenariat avec Ô Jazz et le tremplin Jazz or Jazz

Concert présenté dans le cadre du partenariat AJC-Pro Helvetia

Logo AJC