Annulé

Ginevra Panzetti / Enrico Ticconi « A E R E A »

jeudi 13 janvier 19h00

Petit faucheux

/

: 8€

/

Pass 4 spectacles : 35 € / Pass 8 spectacles : 70 €

/

Acheter un billet

Durée : 30 mn

En raison de cas Covid au sein de leur équipe, les artistes Enrico Ticconi et Ginevra Panzetti sont contraints d’annuler leur venue en France. Par conséquent, le spectacle A E R E A qui devait se jouer au Petit faucheux le 13 janvier à 19h, dans le cadre du Festival Ecoute/Voir est annulé.

A ​E​ R ​E​ A ​est la première partie d’un diptyque qui se concentre sur un objet qui a toujours fonctionné en principe pour exprimer des idées d’appartenance et de séparation, marquant la distinction entre un nous hypothétique et eux : le drapeau .

À proximité constante, faisant partie d’une même anatomie, humains et drapeaux émergent d’une épaisse obscurité, devenant le seul moteur propulsif des images. Gris argenté, les drapeaux sont épurés de signes et symboles, ramenés à leur essence plastique. Un point zéro sans connotation dans lequel tout peut surgir, commencer ou disparaître. Comme appartenant à un passé proche ou lointain, des figures spectrales prennent forme à travers une vingtaine de dévoilements, évoquant une fraternité proche et ancienne entre deux objets textiles, drapeau et linceul.

Le titre prend deux mots qui peuvent être graphiquement superposés et fusionnés en un seul terme : ARA – AEREA. Le premier, ARA, fait allusion à la place qui dans l’Antiquité était consacrée au sacrifice, entendu ici comme un mécanisme générateur de mort, infligé en cadeau à ceux qui sont investis du plus haut pouvoir. Le deuxième terme, AEREA (adj. air), indique la qualité physique du drapeau, qui atteint sa plus grande expression de puissance une fois hissé, flottant dans les airs.

Ginevra Panzetti & Enrico Ticconi

Ginevra Panzetti & Enrico Ticconi, basés à Berlin et à Turin, travaillent ensemble depuis 2008. Leur recherche artistique est un entrelacement de danse, performance et art visuel. Approfondissant les thèmes liés à l’union historique entre communication, violence et pouvoir, elle et il s’appuient sur des imaginaires anciens pour créer des figures ou des images hybrides entre histoire et contemporanéité. Elle et il sont tous deux diplômés de l’Académie des beaux-arts de Rome et ont fréquenté l’école de mouvement rythmique et de philosophie Cesena, dirigée par Claudia Castellucci. En 2019, ils remportent les prix Arte Laguna, Hermès Danza triennale Milano et le prix Danza&danza en tant que chorégraphes émergents.

Ginevra Panzetti / Enrico Ticconi conception et interprétations
Demetrio Castellucci
musique
Annegret Schalke
lumière

Achetez votre Pass Festival

Tous les évènements