Annulé

Festival Super Flux : Tachycardie + Perrine Bourel

samedi 03 avril 14h30

Prieuré Saint-Cosme

/

: 12€ / 8€

/

Billets en vente à partir du 15 mars

Tachycardie

France

Jean-Baptiste Geoffroy : percussions, synthétiseurs, direction
Nicolas Cueille : clarinette
Antoine Serreau : trombone
Armand Delaval : violon
Julien Nicolaï : guitare, synthétiseurs
Frédéric Mancini : percussions, synthétiseurs
Lea Ciechelski : saxophone
Chloé Boureux : violon
Mélanie Loisel : Contrebasse
Antoine Layere : Marimba
Mélanie Loisel : piano

Sous ce nom d’emprunt obscur et palpitant se dissimule le projet solo de Jean-Baptiste Geoffroy, batteur issu de la scène noise et aventureuse française. Un percussionniste fou, rompu à l’exercice du groupe et de l’écriture collective, improvisée voir expérimentale au sein de Pneu, La Colonie de Vacances, Binidu, Futuroscope, ou encore I N S T I T U T R I C E.

Entre musique concrète, minimalisme et exploration savante, Tachycardie met à l’épreuve de son Ensemble – un orchestre/instrumentarium de musicien.ne.es locaux invité.e.s pour l’occasion – 1000
fois bonjour depuis le Vignemale
, la longue pièce de son premier disque Probables. Explosion de motifs sonores semblant parfois appartenir au registre de l’atonal ou du dissonant, obsession effrénée du rythme, recherche de la répétitivité, le tout à partir d’objets hétéroclites et
de dispositifs bricolés. Des paysages sonores en pagaille, suivi d’une accélération du pouls seront donc les réactions corporelles à prévoir.

Probables (2019) & Sommé-e »(2020)
Sortis sur le label tourangeau Un je-ne-sais-quoi.

Tachycardie a bénéficié de l’aide à la création de la Région Centre-Val de Loire et de la DRAC Centre-Val de Loire


Perrine Bourel

Collectif La Nòvia

France

Sa musique est emplie d’images, celles des montagnes des Hautes-Alpes, des valons escarpés du Jabron qui semblent au premier abords insaisissables autant que sa musique puisse l’être, alors que les chemins sont bel et bien dessinés. Avec le violon comme médium d’exploration, Perrine Bourel – issue du collectif artistique trad & underground La Nòvia – fait marcher nos imaginaires et cultive le goût de l’expérimentation. Celle qui collecte l’histoire de la musique et les expériences humaines qui la touchent comme une historienne, fait se percuter les répertoires traditionnels aux mouvements expérimentaux de ses contemporains, oscillant entre un répertoire personnel ou des pièces contemporaines allant de Terry Riley à Guilhem Lacroux ou Yann Gourdon.

www.perrinebourel.com


Ouverture des portes : 14h30

Début des concerts : 15h

Tous les évènements