Festival Ecoute/Voir : Volmir Cordeiro « Rue »

samedi 18 janvier

Hall du Théâtre Olympia

/

: 12€ / 8€

/

2 séances : 13h30 & 19h00

 Volmir Cordeiro
« Rue »

Chorégraphie : Volmir Cordeiro
Interprétation : Volmir Cordeiro, Washington Timbó

2 séances / 13h30 & 19h00
 

Durée : 1h

Rue est le troisième solo du chorégraphe brésilien Volmir Cordeiro, originellement créé pour la Cour Marly du Musée du Louvre. Accompagné par le percussionniste Washington Timbó, la pièce est une réponse chorégraphique à la lecture des poèmes sur la guerre de Bertold Brecht. D’après Cordeiro « Le procédé est d’offrir mon corps au poème, afin de lui offrir une scène. Lorsque le poème s’incarne, là où la chair s’occupe des mots et de leur sens, le poème devient poudre, et ainsi dispersé, il laisse la place à des images génératrices d’autres sens. » La danse, à la fois conceptuelle, incarnée et pensée comme des textes adressés au public, est une mise en tension d’une constante alternance entre la guerre, les corps dévorants et dévorés, torturés et des chorégraphies festives, scandées par la frappe du tambour. Cordeiro fait basculer les espaces de violence en de possibles carnavals, dans un espace peuplé de partenaires imaginaires.

Volmir Cordeiro
Né au Brésil en 1987, Volmir Cordeiro a d’abord étudié le théâtre pour ensuite collaborer avec les chorégraphes brésiliens Alejandro Ahmed, Cristina Moura et Lia Rodrigues. Il intègre la formation
« Essais » en 2011 au Centre National de Danse Contemporaine d’Angers – direction Emmanuelle Huynh, et écrit actuellement à l’Université Paris 8 une thèse sur les figures de la marginalité dans la danse contemporaine. Il a participé aux pièces de Xavier Le Roy, Laurent Pichaud, Rémy Héritier, Emmanuelle Huynh, Jocelyn Cottencin et Vera Mantero. En 2012, il signe en France un premier solo, Ciel, puis, Inês en 2014, et en mars 2015 le duo Epoque avec Marcela Santander Corvalán. Il vient de clore un premier cycle de son travail, composé des trois solos Ciel, Inês et Rue (créé en octobre 2015 au Musée du Louvre, en collaboration avec la FIAC) et a créé à Brest, en février 2017, une pièce pour quatre danseurs, L’œil la bouche et le reste.
Il enseigne régulièrement dans des écoles de formation chorégraphique telles que P.A.R.T.S. à Bruxelles, le Master Exerce (ICI-CCN Montpellier, France) et le Master Drama (Kask,Gand, Belgique). Volmir Cordeiro a été artiste associé à la Ménagerie de Verre en 2015, et est depuis 2017 artiste associé au Centre National de la Danse (CND) à Pantin. Il est également artiste résident chercheur aux Ateliers Médicis à Clichy-sous-Bois.

Picto fauteuil sans aidePicto malentendants

Tous les évènements