Festival Chinon en Jazz 2021

02 au 06 juin

Musée Rabelais, La Devinière - L’Île de Tours - Forteresse Royale - Collégiale Saint-Mexme

/

Entrée gratuite

Le festival Chinon en Jazz fête sa 20ème édition !

Le festival Chinon en jazz vous offre quatre jours de concerts totalement gratuits dans 4 lieux emblématiques de la ville, pour illustrer le jazz d’aujourd’hui : innovant et festif, populaire et créatif.

A cette occasion, le Petit faucheux a concocté une programmation variée, joyeusement exigeante, entièrement gratuite et favorisant le plein air !

AVANT-PREMIÈRE DU FESTIVAL

MERCREDI 2 JUIN

18h30 : HOOPMusée Rabelais – La Devinière (4 rue de la Devinière, Seuilly)

Sébastien Mitterrand (cor), Elie Garcia (guitare)

Sébastien Mitterrand et Elie Garcia se plongent dans les compositions de Gerry Mulligan, Jim Hall, Jimmy Giuffre ou encore Lee Konitz et partagent en toute simplicité leur attachement au jazz américain du milieu du 20e siècle. Une rencontre inattendue et atypique entre cor et guitare qui génère une matière sonore à la fois minimaliste et chaleureuse, point de départ d’un swing libéré où improvisation et écriture s’épanouissent naturellement.

https://hoop-duo.wixsite.com/hoop-duo


PROGRAMMATION

VENDREDI 4 JUIN

17h00 : MARABOUT ORKESTRABout de l’Ile de Tours

Johann Guihard (saxophones alto et ténor, compositions), Xavier Thibaud (saxophone baryton, claviers), Seb Boyer (sousaphone), Antoine Passet (guitare), Laurent Cosnard (batterie), Romain Parpillon (percussions)

Le Marabout Orkestra propose une musique hybride, donnant naissance à un folklore imaginaire, évoquant des rythmes et des mélodies inspirés par l’Afrique et les Caraïbes (afrobeat, ethiojazz, soca…) qui s’entrelacent avec du spiritual jazz ou du funk. Puisant dans le groove 70’s de Fela Kuti comme dans le psychédélisme contemporain de Kamasi Washington, ce métissage musical énergique crée un sentiment de fraîche liberté, sans prétention.

http://maraboutorkestra.com

18h00 : SYLVAINE HÉLARY “Friselis”Jardins de l’Ile de Tours

Sylvaine Hélary (flûtes, voix, composition)

“Friselis” : léger mouvement souvent accompagné d’un murmure, d’un doux bruissement. Dans ce nouveau solo où interviennent les quatre flûtes (en ut, en sol, flûte basse et flûte piccolo), Sylvaine Hélary nous invite à un moment de douceur et de rêverie. Les techniques étendues, les textures de son soufflées, les bruits de clés, les timbres inattendus et subtils dessinent des paysages sonores qui interrogent le rapport au temps. Mélodies en arabesques, envolées et sursauts traversent ce moment musical en suspension. Pièces composées dans le cadre de la résidence de Sylvaine Hélary en tant que compositrice associée au théâtre de Vanves (dispositif DGCA-Sacem).
Sylvaine Hélary est artiste associée au petit Faucheux.

www.sylvainehelary.com

19h00 : NOLA RENNES EXPERIENCEBout de l’Ile de Tours

Benoit Carnet (saxophone ténor), Marie Juste (saxophone baryton), Arnaud Lécrivain (trompette), Guillaume Bougeard (trompette), François Tavard (trombone), Erwan Camper (sousaphone), Geoffroy Langlais (caisse claire), Benoit Macé (grosse caisse)

Nola Rennes Experience est un collectif de musicien.ne.s breton.ne.s qui s’inspire de la musique des brass bands de la Nouvelle-Orléans pour transmettre au public toute la chaleur et l’énergie des parades “second lines”. Avec sa joyeuse équipe de huit instrumentistes, cette fanfare festive et dansante investira différents lieux et moments du festival : l’Île de Tours, la Collégiale Saint-Mexme et la Forteresse Royale. De multiples rencontres qui vous permettront de faire plus ample connaissance avec ce collectif plein d’énergie.


SAMEDI 5 JUIN

16h00 : SYLVAINE HÉLARY “friselis”Jardins de l’Ile de Tours

(voir vendredi 4 juin)

16h00 : STRAIGHT HORNSBout de l’Ile de Tours

Olivier Thémines (clarinettes), Henri Peyrous (saxophone)

Mélomanes érudits, Olivier Thémines et Henri Peyrous plongent dans le jazz des années 60 à 80 pour en extraire des gemmes rares aux éclats méconnus, des orfèvreries de Steve Lacy, John Carter et Julius Hemphill aux matériaux bruts de Carla Bley, Misha Mengelberg et Mal Waldron. Travaillant des formes sonores où saxophone et clarinette se cherchent et se provoquent, ils explorent l’essence de ces morceaux historiques, qui marquent l’avènement d’un jazz ouvert et curieux, mélodique ou sauvage, toujours habité.

https://straighthorns.bandcamp.com/releases

17h30 : DUO GARCIAJardins de l’Ile de Tours

Elie Garcia (rubab), Samuel Garcia (derbouka, percussions)

Deux frères, Elie Garcia au rubab (luth afghan) et Samuel Garcia à la derbouka et aux percussions, allient leur passion commune pour les musiques du monde. Ils puisent dans les répertoires traditionnels de l’Afghanistan, de la Turquie, du Maroc et de l’Andalousie pour y trouver quelques pépites, des pièces populaires et des classiques, que le duo s’approprie avec talent et finesse.

https://duogarcia.wixsite.com/rubab

17h30 : CHRISTOPHE MONNIOT & DIDIER ITHURSARRY “Hymnes à l’amour”Bout de l’Ile de Tours

Christophe Monniot (saxophones), Didier Ithursarry (accordéon)

Maîtres de leurs instruments, Christophe Monniot et Didier Ithursarry font résonner une amitié musicale virtuose et fusionnelle dans un répertoire aussi bien marqué par des compositions que par des airs traditionnels ou signés de grands musiciens du jazz tels que Duke Ellington. Au fil de cette poésie sonore, promenant ses auditeurs dans des paysages subtils emplis d’une émotion qui jamais ne s’amenuise, le duo donne corps à une sensibilité commune, dans un échange fructueux au sein duquel leur complicité s’épanouit pleinement.

www.christophemonniot.com / www.didierithursarry.com

19h00 : NOLA RENNES EXPERIENCEForteresse Royale

(voir vendredi 4 juin)

19h00 : SAN SALVADORCollégiale Saint-Mexme (4 place Saint-Mexme)

Thibault Chaumeil (chant, tom basse), Eva Durif (chant, mains), Gabriel Durif (chant, tambourin), Marion Lherbeil (chant, tom basse), Laure Nonique-Desvergnes (chant, mains), Sylvestre Nonique-Desvergnes (chant, cymbale de défilé miniature, grosse caisse)

Six voix puissantes, terriennes, connectées, presque chamaniques. Six voix qui chantent un folklore tellurique et hypnotique, soutenu par des percussions à l’autorité affirmée. Six voix qui font entendre la langue occitane de l’ouest du Massif Central à travers les festivals de toute l’Europe, comme pour rappeler à une génération élevée aux transes électro toute une généalogie de ferveurs et de vertiges. Ces six voix sont San Salvador, un choeur polyphonique totalement atypique, enraciné dans la tradition mais résolument créatif et contemporain.

http://sansalvador.fr


DIMANCHE 6 JUIN

14h00 : NOLA RENNES EXPERIENCECollégiale Saint-Mexme (4 place Saint-Mexme)

(voir vendredi 4 juin)

16h00 : KRISTOF HIRIART & CHRISTIAN PRUVOSTBout de l’Ile de Tours

Kristof Hiriart (voix, percussions), Christian Pruvost (trompette)

Kristof Hiriart est Basque. Il est également percussionniste, multiinstrumentiste, compositeur et chanteur. Christian Pruvost est trompettiste, improvisateur et plutôt du Nord. C’est donc une rencontre de territoires qui opère à l’écoute de ce duo en expérimentation totalement improvisée. L’un est ambassadeur d’une culture forte et ancrée, sans compromis, qu’il porte avec lui dans sa voix. L’autre nous donne à entendre une trompette insaisissable, aux multiples influences. Un mélange des genres, des vocabulaires et des esthétiques, au service d’une immersion sonore riche, intense et fondamentalement humaine.

16h00 : PASCAL MAUPEU – « Elvis has left the building »Jardins de l’Ile de Tours

Pascal Maupeu (guitare acoustique)

Passé maître dans l’art de s’approprier des répertoires étonnants, le guitariste Pascal Maupeu nous invite à la rencontre d’un Elvis Presley instrumental intimiste, dépouillé, loin des strass et paillettes de (Viva) Las Vegas, sans déhanchement ni banane ou collier à fleurs hawaïen. Quelques-uns de “ses” standards (il ne composait pas) et reprises revisités à la guitare folk solo, seront ici réunis sous forme de suites aventureuses et sinueuses aux contours blues, country ou folk, évoquant volontiers Lonnie Johnson ou encore John Fahey.

https://pascalmaupeu1.bandcamp.com

17h30 : CAMILLE SECHEPPET “LES POISSONS ROUGES AUSSI FONT LEUR TRAVERSÉE DU DÉSERT” Jardins de l’Ile de Tours

Camille Secheppet (saxophones alto et baryton, harmonium)

Des bienfaits de la pratique du saxophone sur les dérèglements climatiques…
Des sons tenus, continus, plus ou moins ténus, des motifs répétitifs, des silences, des arpèges entêtants et quelques mélodies rebondissantes, et l’envie de dialoguer avec tout ce qui nous entoure, l’acoustique d’un lieu, le son ambiant, les couleurs, l’air, les présences, le décor, les gens… Et une ambition pharaonique : faire de tout espace sonore une pièce musicale. Un parcours sonore à traverser comme une expérience physique, une transe exigeante à dissoner et consoner avec malice et intensité.

17h30 : ENSEMBLE ART SONIC “le bal perdu” Bout de l’Ile de Tours

Joce Mienniel (direction artistique, flûtes), Ariane Bacquet (hautbois), Elodie Pasquier (clarinette), Baptiste Germser (cor), Sophie Bernado (basson), Didier Ithursarry (accordéon)

Conduit par le flûtiste Jocelyn Mienniel, l’ensemble Art Sonic porte un regard passionné sur l’héritage et la transmission des musiques dites populaires : chercher ici et là des pièces d’un répertoire nouveau qui n’était pas celui des quintettes à vent plus classiques. Alors, revisiter la valse musette s’est naturellement imposé à leur univers tout comme la présence de l’accordéoniste Didier Ithursarry, aussi à l’aise dans les explorations contemporaines que dans le répertoire populaire de son instrument. Boris Vian côtoie Jo Privat, Gainsbourg flirte avec Django… L’ensemble Art Sonic magnifie les chansons de ces compositeurs d’antan.

www.jocemienniel.com

19h00 : CÉLINE BONACINA “fly-fly”Collégiale Saint-Mexme (4 place Saint-Mexme)

Céline Bonacina (saxophones soprano et baryton), Chris Jennings (contrebasse), Jean-Luc di Fraya (batterie, percussions, chant)

La saxophoniste Céline Bonacina s’est imposée depuis une dizaine d’année et avec quatre albums à son actif, comme l’une des musiciennes les plus enthousiasmantes de la scène européenne. Son jeu volubile, audacieux et plein d’énergie au saxophone baryton n’a pas d’équivalent. Son goût pour les rencontres et les métissages musicaux nourrissent une trajectoire en perpétuel mouvement. Elle présente aujourd’hui un trio acoustique, orfèvre d’un jazz aux accents groovys, magnifiquement entourée de la contrebasse lyrique de Chris Jennings et des percussions et de la voix de Jean-Luc di Fraya (actif notamment au sein du Hadouk trio).

www.celine-bonacina.com


En raison de la situation sanitaire, le nombre de places est limité. Le Festival Chinon en Jazz suit un protocole sanitaire strict. Nous vous invitons à respecter ces règles :

  • Concerts assis
  • Port du masque obligatoire
  • Respect des sens de circulation
  • Distanciation d’au moins 1 mètre entre chaque personne
  • Utilisation de gel hydroalcoolique

Les horaires et lieux de concerts présentés sont susceptibles d’évoluer en fonction de la situation sanitaire.

Tous les évènements