Baptiste Trotignon trio invite Joe Lovano + Le Coing-Tête

vendredi 22 mars 2019 à 20h00

Salle Thélème - Tours

: 23€ / 18€ / 11€

Acheter un ticket

Baptiste Trotignon trio invite Joe Lovano

Baptiste Trotignon piano
Joe Lovano saxophones
Matt Penman contrebasse
Greg Hutchinson batterie

Baptiste Trotignon partage la scène avec l’une de ses idoles de jeunesse, le mythique saxophoniste Joe Lovano, pour un concert exceptionnel.

D’un côté, il y a l’instrumentiste français Baptiste Trotignon, pianiste autodidacte qui depuis l’âge de 8 ans évolue dans l’univers de la musique jazz, de l’autre le saxophoniste américain Joe Lovano, fils de Tony Lovano, aka « Big T », qui n’aura d’ambition que de former ses enfants à une solide culture jazz. Baptiste Trotignon et Joe Lovano ont l’un comme l’autre des parcours remarquables : élève à la prestigieuse école de musique « Berklee College » de Boston, Joe Lovano n’a de cesse de multiplier les rencontres artistiques, qui auront un impact considérable dans son jeu, au gré d’une carrière incroyable et unanimement saluée. Baptiste Trotignon, lui, intègre le Conservatoire de Nantes à l’issue duquel il obtient le Prix de Piano et d’écriture. Pianiste devenu incontournable en France et à l’international, il va jusqu’à explorer les sonorités du jazz et du tango argentin ses dernières années, en compagnie de son ami et partenaire de jeu le percussionniste Minino Garay.

Réunis sur scène, les deux maîtres promettent un savoureux mélange entre tradition et modernité, légèreté et technicité, capable de ravir aussi bien les plus fervents admirateurs du jazz que les plus néophytes.

www.joelovano.com
www.baptistetrotignon.com

En association avec IMN


Le Coing-Tête

Henri Peyrous saxophones soprano et ténor, compositions
Léa Ciechelski saxophone alto, flûte traversière
Guillaume Haddad piano
Giovanni Colletti contrebasse
Florentin Hay batterie

Le Coing-Tête © Arthur Lusson
Le Coing-Tête © Arthur Lusson

Influencé par les innovations du jazz des années 60, le Coing-Tête s’affilie à la plus pure et la plus digne tradition du jazz en s’inscrivant très justement dans une lignée post-bop. Emmenés par le saxophoniste Henri Peyrous, les cinq musiciens tourangeaux associent un son très large et des arrangements riches à une démarche centrée sur l’écoute et le discours collectif. Une connivence dans le jeu, dans l’improvisation et dans la prise de risque qui n’est pas sans rappeler Ornette Coleman, Steve Lacy ou le second quintette de Miles Davis.

https://soundcloud.com/le_coing_tete