Hommage à notre directrice, Françoise Dupas

Nous avons appris ce mercredi 17 novembre 2021 le décès de notre directrice Françoise Dupas, suite à un long combat contre la maladie. Notre chagrin est immense, à la mesure de ce qu’elle représentait pour nous.

Depuis 2009, elle incarnait le Petit faucheux et défendait avec toute son énergie, le Jazz, les musiques improvisées et plus largement les musiques actuelles, qu’elles soient jouées sur scène ou enregistrées.

Militante culturelle hors pair, elle s’impliquait sans compter pour le soutien aux artistes, leur présence aussi bien dans les lieux de concerts que partout ailleurs, auprès de tout le monde.

Elle pouvait soulever des montagnes pour soutenir un collectif d’artistes émergents ou un projet de territoire à l’autre bout du pays. Ses combats portaient aussi bien sur la liberté de création que sur la découverte et la sensibilisation à l’art en général, ou sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

Notre secteur lui doit énormément, comme en témoigne son implication tout au long de sa carrière dans des fédérations comme la Fédurok/Fedelima, l’AJC, le SMA, le CNV/CNM, les fédérations régionales. Jusqu’au bout de son combat, elle a participé aux travaux collectifs, plaçant toujours comme priorité l’intérêt général.

Enfin, elle était également très attachée et connectée à son environnement et s’est naturellement impliquée dans la vie tourangelle comme régionale, participant à de nombreuses aventures associatives et citoyennes, comme Jazz à Tours ou le conservatoire.

Nous nous souviendrons à jamais de son enthousiasme et de son énergie si singulière, de son verbe parfois haut, de son écoute, de son empathie, de son infinie générosité.

Le Petit faucheux, son conseil d’administration, ses salariés actuels et passés adressent leurs pensées les plus sincères à sa famille et à ses proches.


Lire l’hommage du SMA, de l’AJC et de la Fédélima

Lire l’hommage de la Ministre de la Culture, madame Roselyne Bachelot-Narquin

Toutes les actualités