Festival Super Flux : retour à l’essentiel !

Super Flux, est un événement imaginé par Le Petit Faucheux et Le Temps Machine.
C’est un laboratoire où chacun propose ses programmations, guidé par cette envie commune de défendre et proposer ici et ailleurs la création et l’expérimentation.
Mouvant, pluriel, foisonnant, itinérant, ludique et innovant, ce festival invite des musiques inqualifiables et inclassables avant tout surprenantes, électrisantes et passionnantes.

Resserré autour de quelques performances et d’un seul lieu, Super Flux offrira au printemps prochain une fenêtre sur un ailleurs, une forme d’échappatoire ô combien bienvenue.

Durant sa courte existence, le festival, créé grâce à l’association du Temps Machine et du Petit Faucheux, s’était donné comme mission de faire découvrir au public des musiques aventureuses, vectrices d’expériences physiques, sensorielles et émotionnelles inédites. Une façon d’envisager un festival à taille humaine comme la partie émergée de l’iceberg, qui offrirait l’occasion de réviser certains préjugés sur la musique dite “expérimentale” ou “pointue” et d’exploser les chapelles musicales autour d’un moment suspendu synonyme d‘exigence et d’ouverture sur la création. En bref, Super Flux, avec sa programmation curieuse et son parcours tentaculaire dans la ville de Tours, se présentait comme une jolie anomalie dans le paysage culturel français.

Annulé quelques semaines avant sa tenue en mars 2020, pour les raisons que l’on connaît, le festival revient en 2021 sur la pointe des pieds mais avec l’envie d’en découdre avec ce contexte ardu sur plus d’un point. Malgré les contraintes, le festival croit plus que jamais nécessaire le besoin de se rassembler et de vivre ensemble des musiques libres (libératrices mêmes) dont les pulsations extirperont le public d’un présent pesant pour l’emmener au delà du réel. Une façon de réaffirmer pour le bien nommé Super Flux la conviction que la musique live est essentielle en 2021.

C’est au Prieuré Saint Cosme, lieu de plénitude et de création contemporaine, que Super Flux posera ses valises les 3 et 4 avril prochains. Un écrin de pierre qui a déjà accueilli de nombreux artistes, peintres et poètes et qui le temps de quelques concerts résonnera de nouveau. On y retrouvera Perrine Bourrel, auto-proclamée “violoneuse” plutôt que violoniste, issue du collectif La Nòvia, une musicienne affranchie des codes, qui encourage la collision des esthétiques contemporaines et d’un patrimoine musical séculaire. Le percussionniste australien Will Guthrie  présentera avec son Ensemble Nist-Nah une création inédite autour du gamelan (percussion indonésienne) et le Tachycardie Ensemble, un autre projet rare, offrira sa vision toute personnelle de la musique orchestrale (synthétiseurs, percussions, cuivres) toujours en mouvement à la lisière de l’improvisation, de la performance et des musiques populaires. Trois visions de la liberté en musique, trois chemins vers la transe, trois remèdes à la morosité ambiante pour deux après midis de concerts indispensables.


Programme

Samedi 3 avril 14h30 – Prieuré Saint-Cosme – 12 € / 8 €

Tachycardie Ensemble / Perrine Bourrel

Dimanche 4 avril 14h30 – Prieuré Saint-Cosme – 12 € / 8 €

Will Guthrie & Ensemble Nist-Nah


Accès

Ouverture des portes : 14h30
Début du concert : 15h
Demeure de Ronsard, Rue Ronsard
37520 La Riche
Bus : Bus 3A de la gare de Tours (20 min, arrêt La Pléiade)
Voiture : Parkings gratuits vélos et voitures
3 places de parking réservées à proximité de l’entrée pour les personnes à mobilité réduite
Le bâtiment d’accueil ainsi que les jardins sont accessibles durant les concerts


Mesures sanitaires

Réservation en ligne obligatoire I Billetterie sur place
Jauge limitée
Port du masque obligatoire pour les + de 11 ans
Placement assis en groupe. Le groupe doit être au complet avant d’être placé.
Maintien des distanciations sociales
Espaces dédiés avec sens de circulation
Gel hydroalcoolique sur place

Toutes les actualités